Que devient l'Ordre des Infirmiers ?

C'est une bonne question ! Il y a près de 10 ans, dans la douleur, il a été créé.

Naissance difficile, avec beaucoup d'oppositions, en particulier syndicale.

Débuts avec une organisation "grandiose" : départementale, régionale, nationale avec de nombreux salariés... et peu de cotisants.

Résultats : cotisations élévées et déficit.

Conséquences : opposition renforcée et plan d'économies drastique.

Depuis, gestion améliorée, nombre de cotisants en augmentation et finalement une certaine acceptation de cet organisme.

Et hop !! La nuit du 10 avril, une poignée de députés vote sa suppression ! Les raisons restent floues et entrainent des réactions partagées dans la profession et au delà.

Des questions se posent. S'il s'agit de refaire l'histoire (les ordres ont été créés pas un certain Maréchal Pétain) alors pourquoi ne cibler que celui des infirmiers ? Parce que c'est une profession essentiellement féminine ? Parce que cette création n'a pas fait l'unanimité ? Parce que le lobiing syndical a exercé en sous main ?  Parce que ces députés n'avaient rien d'autre pour s'opposer à la loi santé et au gouvernement ? 

Bref tout cela reste bien flou.

Pour les partisants de l'Ordre Infirmier, l'espoir réside dans le vote du Sénat et l'accord du gouvernement ; pour les opposants, c'est sans doute qu'il y ait aussi peu de sénateurs pour voter ce texte !

En tout état de cause cela a permis aux défenseurs de l'Ordre infimer de se solidariser.